Accueil ActuWeb 5 raisons qui ont contribué à la mort de Google Wave

5 raisons qui ont contribué à la mort de Google Wave

471
8

Vous le savez (ou pas) puisque l’annonce a fait grand bruit au sein de la blogosphère : l’aventure Google Wave s’arrête ici ! En effet, le public a voté et n’a laissé aucune chance à ce service, pourtant annoncé comme innovant avant même sa sortie. A peine un an après la première phase de test bêta voilà que la firme de Mountain View cesse son application Web, mais pourquoi ? Qu’est-ce qui a poussé ce service à tomber aussi rapidement aux oubliettes ? C’est ce que je vais tenter d’aborder avec ces 5 raisons qui ont contribué à la mort de Google Wave

google-wave

1. Un produit pas fini

En y regardant de plus près, on s’aperçoit que Google Wave n’est jamais sortie de sa phase bêta. Google a tendance a afficher un peu trop longtemps sa mention “Labs”. Certes, pour quelques services ça a fonctionné mais pas pour la vague !

2. Un système d’invitation déplorable

Annoncé depuis mai 2009 comme un service novateur, il aura fallu attendre septembre 2009 pour voir enfin débarquer des invitations. Et encore, 100 000 c’est peu ! Le principal intérêt d’un service comme Google Wave, c’est d’interagir avec du monde (comme Twitter et Facebook) donc s’il n’y a personne, à quoi ça sert ?

3. L’absence d’évolution

Bien que les API de Google Wave aient été mises à la disposition de tout le monde, aucun outil ou application n’a réellement vu le jour. Peut-être qu’avec quelques options supplémentaires, la vague aurait été un magnifique jouet !

4. Facebook et Twitter l’ont déjà fait !

Le principal échec est certainement dû aux deux plus gros réseaux sociaux du moment : Facebook et Twitter. Google Wave n’est ni plus ni moins qu’un savant mélange de ces deux là ! Recréer quelque chose qui existe déjà ne sert pas à grand chose… Hein Google Buzz ? (oups 🙂 )

5. Google Wave, en avance sur son temps ?

On peut se poser la question, peut-être que Google Wave était tout simplement trop en avance sur son temps !

Tout à fait entre nous, combien de fois avez-vous lancé Google Wave ?

8 Commentaires

  1. Je le lance quotidiennement depuis 6 mois :-).
    Je suis perplexe devant le point 4 : Google Wave n’a rien d’un réseau social malgré le côté participatif, je le vois plus comme un outil collaboratif en environnement pro.

    Je suis d’accord avec les points 1, 2, 3 et 5 cela dit.
    Et j’ajouterais à ce point 2 le fait que les invitations mettaient un temps absurde a être validées.

  2. Pour moi, le premier défaut de Wave aura été son but. Dès le début, la première question qui subsisté c’était : à quoi ça sert ? Qu’est-ce que ça apporte de plus ? Et à partir de là beaucoup n’ont pas accroché.
    Ensuite, le point 2 est tout à fait vrai : pourquoi aller sur Wave si on est seul dessus ?

    Cependant certains usages de Wave était prometteur. Je pense à Gantis.fr qui s’en servait à la fac : un qui tape le cours, l’autre qui corrige et le dernier qui ajoute les schémas.

    Au niveau de la fin de Wave, le service sera-t-il toujours disponible (mias plus mis à jour) ou clairement supprimé des serveurs Google ?

  3. Tout à fait d’accord avec Sparx: un service qui n’apporte rien de plus que ce qui existe déjà n’a aucun avenir.

    Ce manque de valeur ajoutée ainsi que la crainte grandissante du respect de la vie privée par Google (le problème ne s’est pas arrangé début 2010 avec Google Buzz) sont pour moi les deux éléments qui ont conduits à la fermeture du service.

  4. Très bien écris.

    1/ tout à fait d’accord avec toi

    2/ déplorable et tenus trop longtemps en cours mais d’un cotés vu l’engouement que cela a donnés et les lenteurs du début

    3/ un peu de la fautes a tout le monde sur ce coup ont a vu de tout comme application et comme sur beaucoup de beta des projets non terminer lâchement abandonner

    4/ Ah pas d’accord avec toi, ont est bien loin de ces deux réseaux sociaux.
    A la base Wave devais servir pour apprendre à travailler en collaboratif comme un grand tableau blanc, sur des projets public ou privés. Twitter est un flux d’infos permanent version sms améliorés pouvant donner du n’importe quoi et ou le suivis devient difficile des les 150 suivis Facebook est devenus un semblant de micro social ou ceux qui ont le plus de contact pense avoir des amis mais qui en vérité ne leur servent pas a grand chose.
    Mais et la je rejoins ton 5/ les mentalités n’a pas suivis et je pense perso que Google a eut de l’avance sur son temps

    Et pour ta dernière question : oui régulièrement même si je n’ai pas trouvé grand monde pour l’exploité a sa juste mesure.

    Merci de l’article en tout cas

  5. Le fait est qu’effectivement inviter du monde sur ce site relevait du miracle quand on y arrivait. Le système de login de Google requiert que l’on possède un compte chez eux et je ne suis pas persuadé que c’est le cas tout le monde.

    Ajoutons à ça une gestion des contacts inexistante, il était donc quasiment impossible d’utiliser cet outil (très prometteur) dans de bonne conditions.

    Enfin, il me semble qu’une partie du code source a été dévoilé notamment le fait de voir ce qu’est en train d’écrire l’utilisateur et quelques fonctionnalités de ce genre qui pourraient bien se retrouver sur d’autres sites.

  6. Entièrement d’accord avec les points 2 et 5 :

    – le fameux système d’invitation sensé faire monter la mayo a implosé et s’est transformé en bide monumental. Plus relou que ça tu meurs

    – Seul une minorité de personne ont vraiment compris et cerné l’intérêt technique et ergonomique de Wave. La majorité (dont moi) a simplement perçue Wave comme une énième plateforme sociale aux avantages flous et mal mis en avant

    Dans l’attente d’un Wave 2.0…

  7. Point 1 : oui effectivement
    Point 2 : les premières invitations mettaient du temps à venir mais après c’était nickel
    Point 3 : êtes-vous sûrs d’avoir bien exploré GWave???
    Point 4 : Je ne vois pas trop en quoi il ressemble à Twitter et Facebook et donc retour à mon critique du Point 3
    Point 5: hum … d’accord.
    Ayant utilisé Wave régulièrement, c’est frustrant de savoir que des gens le critique dérrière …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici