Accueil ActuWeb Copier-Coller : l’avenir d’Internet est dans le plagiat !

Copier-Coller : l’avenir d’Internet est dans le plagiat !

351
11

Le site Plagtracker, qui propose un vérificateur de plagiat en ligne, vient de récolter des données très intéressantes sur le fameux “copier-coller”. En effet, selon l’étude, 44% du contenu disponible sur Internet en 2011 était plagié ! La pilule est dure à avaler pourtant, toujours selon le site, le plagiat serait dans les vidéos, l’audio, les applications, l’e-mail et les partage de fichiers.
Les responsables ? Les réseaux sociaux. La plupart de ce contenu plagié est reposté ou ReTweeté !
Bref, voyez plutôt de vos propores yeux cette infographie intitulée pour l’heure “Copier-Coller : l’avenir d’Internet est dans le plagiat”

copier-coller-plagiat

Note : le concept moderne du plagiat n’est pas un crime, mais peut entraîner une responsabilité pour violation de copyright !

Merci au site Plagtracker pour cette formidable information 😉

11 Commentaires

  1. Les chiffres de ce qui se passe en une journée sont vraiment gigantesques! Quand on sait ça, on ne peut pas s’étonner que ce “copier-coller” augmente démesurément d’année en année.

  2. Moi, je pense que la sphére de forumes et page facebook arabes sont les leaders on plagiat.
    Des fois, il y a des “prevention” contre des matiers dite dangeurses, mais qui n’existe pas. dans l’internet arabe. Quand je cherche le nom de cet matire je ne tombe que sur des tas de plagiat mais aucune définition de la matiere. Ce ce n’est qu’un exemple. On peu aussi trouver les news depéches, erroner biensure, et tout plein de chose.

  3. Le plagiat est l’essence même d’internet, si on trouve un article intéréssant, on le recopie et on le mets sur son blog ! Ce qui évite de faire un lien vers un article ou un site qui pourrait disparaitre ( si le webmaster ferme le site par exemple ).
    Le plagiat sert du coup de “sauvegarde” de l’information, combien de fois j’ai cherché une documentation qui n’était plus disponible…

  4. Je ne vois pas bien comment on peut parler de plagiat pour de la vidéo et de l’audio … Et si propager un news, une info, un article de blog, … par RT, mail ou autre, c’est du plagiat, alors, aujourd’hui, 98% d’Internet est du plagiat …

    Hormis dans les articles de blog, essentiellement, je ne vois pas où on peut parler de plagiat. Et qu’il y ait alors de la copie ne me semble pas aberrant : s’inspirer d’un contenu, y ajouter sa critique et son point de vue, sa plus-value, ce n’est pas du plagiat.

    Enfin, je crois …

  5. Je rejoins Grégory, en effet si partager sur les réseaux sociaux est du plagiat, alors la grande majorité du web est du plagiat!

    Imaginez-vous réellement 1 internet sans partage?

    Soyons réalistes, c’est l’essence-même du web que de partager! Demain plus de partage = plus d’internet.

    Idem pour le partage de vidéo ou de musique: si c’était vraiment du plagiat, on n’aurait pas accès au code pour les insérer sur nos sites/blogs et celui qui ne veut pas être “plagié” n’a qu’à pas les mettre sur Youtube, Viméo ou autres plateformes de partage en ligne!

    Par contre, il faut absolument respecter les copyrights et ne pas s’approprier la paternité d’1 création d’autrui.

    Maintenant, je ne contredis pas le fait que le vrai plagiat occupe 1 place non négligeable sur la toile.

  6. Il faut quand même mettre un peu de soi dans tout ce que l’on fait. Ce n’est pas ce à quoi sert l’école ? Nous apprendre à avoir de la personnalité ?

  7. J’ai essayé plusieurs de ces traqueurs de plagiat, une bonne douzaine, et j’estime qu’aucun n’est pertinent. Sauf le jour où l’un d’eux m’a trouvé un score de 100% entre la page du site vivant et celle du site de test, juste avant que je détruise le brouillon.

    Toutes mes pages sont faites avec un CMS. Aussi, pour toutes mes pages, j’atteins déjà un score de 12,5 % en commun avec des milliers d’autres pages … pour le copyright du CMS en bas de page. (© 2004-2012)

    Je trouve que cela entame déjà un peu la réalité du chiffre de 44 % de contenu dupliqué. Et d’autant plus quand certaines de mes pages parviennent même à dépasser le taux de 50 % de “plagiat” grâce à des expressions originales telles que : “inscription des membres”, “Ecrire au webmestre”, “Postez un commentaire” …

    Tirez-en vos conclusions, moi je l’ai déjà fait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici