Mininova the end… Nettoyage des torrents illégaux !

Encore une nouvelle page se tourne. Après la fermeture du site The Pirate Bay, c’est un des plus populaires trackers qui annonce son désire de devenir une plateforme légale et en profite au passage pour supprimer tous ses torrents illégaux qui en ont fait leur succès. Mininova, the end

mininova-fin

Les temps sont dures chers lecteurs ! Nous allons finir par les acheter tous ces logiciels, ces films ou ces albums que nous (oui, nous 🙂 ) téléchargeons illégalement !

On apprend sur leur blog que malgré une tentative de filtrage ces deux derniers mois, ils ont constaté que ce n’était ni techniquement, ni fonctionnellement possible d’implémenter un système de filtrage efficace à 100%. Par conséquent, ils ont décidé que la seule option était de se limiter à de la distribution de contenus, qui permet notamment à des artistes de distribuer gratuitement des films ou des disques.

Depuis 5 ans, Mininova était devenue l’une des premières options de téléchargement de contenu illégale, aujourd’hui, il va falloir trouver d’autres options. Je pense que vous en connaissez tous d’autres sinon, jetez un œil au reportage de France 2.

C’est la fin d’une époque, c’est bibi qui vous le dit !

Qu’en pensez-vous ? Trouvez-vous ça absurde ? Qu’utilisez-vous pour télécharger ?
N’hésitez pas à partager votre avis via les commentaires !

7 Replies to “Mininova the end… Nettoyage des torrents illégaux !

  1. Mininova était mon préféré, ma référence. quel malheur (ThePirateBay sont plus courageux !!!)

    Suffit de taper le nom du truc qu’on veux télécharger suivi du terme “Torrent” dans google et on a des milliers de choix …….

    Alors comme ça tu as déjà télechargé illigalement !!! j’avais lû quelque part que ça ne t’ai jamais arrivé ???

  2. c’est pas la joie la. Mais eux ils ferment les portes, et c’est par les fenêtres qu’on passe. drôle de vie sur le net 🙂

  3. Effectivement avoir un compte dans un tracker priver est beaucoup mieux que ces trackeur ouvert, il y a plus en plus de traker français de nos jours 😉

  4. La législation est un frein. On ne parle presque plus de torrent 411 qui autrefois fut une référencement dans le téléchargement des torrents. Pour rester dans le jeu, les sites de téléchargement doivent faire preuve de beaucoup d’expertise.

Comments are closed.