Accueil Conseils - Astuces 5 astuces pour écrire un contenu irréprochable sur votre blog

5 astuces pour écrire un contenu irréprochable sur votre blog

216
33

En tant que blogueur, vos lecteurs ne vous laissent pas le choix : vous vous devez d’écrire un contenu irréprochable sur votre blog. Facile à dire mais moins facile à faire !
Et pourtant, si vous écrivez de la merde (et là je reste poli !), vous n’aurez rien en retour. Commentaires, visiteurs, respect, vous n’attirerez rien de tout ça. Cependant, vous n’avez pas besoin d’être un expert pour devenir un bon blogueur. Chacun de vous peut écrire du contenu de haute qualité. La preuve avec ces 5 conseils simples à mettre en place

astuce blog

1. Faites preuve de créativité !

La créativité est quelque chose que chaque blogueur doit avoir dans sa « trousse à compétences ». Vous ne pouvez pas tourner en rond et écrire le même contenu à longueur de temps. Vos lecteurs arrêteraient de vous lire et résilieraient leur abonnement à votre flux RSS. Essayez d’écrire du contenu original.

2. Restez simple !

Vos lecteurs sont des gens comme vous et moi. Ils ont leur vie quotidienne et sont sur votre blog pour se détendre. Rappelez-vous que votre objectif en tant que blogueur est d’écrire un contenu facilement « scanable ». J’entends par ce mot une structuration efficace de vos articles avec des titres et des sous-titres (balises h2 et h3 pour les connaisseurs). Écrivez des courts paragraphes et créez des titres accrocheurs. Rappelez-vous que vos lecteurs ne restent pas des heures sur votre blog mais seulement quelques secondes !

3. Faites des recherches !

Si vous n’avez pas assez de connaissances sur un sujet donné, pas de panique ! Je vous suggère de faire quelques recherches au préalable avant d’écrire n’importe quoi dans vos articles. Votre contenu n’en sera que meilleur.

4. Ne jouez pas un rôle !

N’essayez pas de vous faire passer pour celui que vous n’êtes pas. Votre écriture s’en ressentira et votre crédibilité sera proche du néant !
Vous connaissez tous le proverbe : « chassez le naturel, il revient au galop ».
Vos lecteurs ne vous demandent pas de vous faire passer pour un écrivain, ils veulent simplement lire du contenu frais. Les blogs sont parfaits pour ce genre de choses.

5. Exploitez votre potentiel !

Détendez-vous et laissez-vous aller. Faites le vide autour de vous. Chaque personne, chaque blogueur, chaque être humain est différent, mais tout le monde cache un potentiel inexploité au fond de lui. Sachez le faire ressortir au moment de l’écriture.

6. (Bonus) Devenez alcoolique !

Gainsbourg a-t-il déjà été meilleur que sous l’emprise de l’alcool ?
A défaut de devenir alcoolique, vous pouvez toujours écouter du Gainsbourg 😉

P.S : cet article a été écrit sur les bancs d’une cellule de dégrisement avec 2 grammes d’alcool dans le sang… Ou pas !!!

Qu’en pensez-vous ? Quels sont vos astuces pour écrire un bon contenu ?

33 Commentaires

  1. J’aurai tendance à rajouter au n°1 Faites preuve de créativité et soyez passionné ! On voit de suite si l’auteur d’un article est passionné par ce qu’il écrit ou pas et la qualité de l’article varie beaucoup suivant la passion et l’envie.

  2. Ce que j’en pense ? Et bien que j’avais entièrement raison … t’es vraiment un alcoolo Cédric 🙂

    Sinon, tes conseils sont toujours aussi sympas et crédibles. Vas-y, je note tout.

  3. Et en plus on t’incite à boire … et bien, elle est belle la France !
    Sinon pour ta proposition je te remercie Cédric mais je pense plutôt que je vais carrément acheté un carton entier pour les soirs de déprime 😀

  4. Ce sont effectivement de très bon conseils. Pour les personnes qui ont du mal à faire du contenu original le point 3 (faire des recherches) peut être une très bonne solution. Cela permet de comparer, différencier, analyser, etc… ce qui entraîne finalement une certaine originalité.

    p.s. : excellents les chocolats 😉

  5. Ecrire sous l’emprise de la bibine : ça marche ! Si l’alcool désinhibe le comportement, il désinhibe également sur le papier et rend n’importe qui beaucoup plus productif !

    Par contre, bien penser à se relire avec attention le lendemain au risque de publier des conneries grosses comme des maisons ou alors des paragraphes entiers hors sujet. A noter que le mal de crâne est facultatif 😀

  6. Déjà que j’écris en faisant quelques « fotte », c’est pas avec un coup de Ricard dans le nez qui va arranger cela. Je dis ça je dis rien 😉 par contre avec un Gainsbourg en fond, je dis pas non.

  7. @david : ils sont énooOOoormes les chocolats 🙂

    @Fabien : la bibine ça fait pisser !

    @olybop : j’t’assure que Gainsbourg en fond, c’est tout simplement transcendantal 🙂

  8. Ah, je vois que l’alcool, ça fait causer… En tous cas, sans rire, l’alcool n’est sans doute pas la bonne formule pour faire de la qualité, mais il est vrai que pour faire un bon article, il faut « se lâcher », oser prendre certains risques, faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux. Le trop politiquement correct est un peu l’ennemi de tous les ingrédients que tu as cités : la créativité, la simplicité, le naturel…

    Ton article est une réussite : tu y a mis pratiquement toutes les qualités dont tu parles. Ceci dit, j’ai eu un peu peur en voyant le titre : le mot « irréprochable » évoquait pour moi une sorte de perfection exagérée, mais heureusement ton article était plus sur le registre de l’attractivité.

  9. « Et pourtant, si vous écrivez de la merde (et là je reste poli !), vous n’aurez rien en retour. »

    Ouais, enfin quand on se dit qu’un magazine comme Télé 7 jours ou Closer fasse plus de tirages que le Libé, par exemple, on relativise tout de même quant au lien entre la qualité du contenu et la popularité hein. 😉

  10. Liste intéressante. J’y ajouterais: prendre son temps, en particulier pour relire et réfléchir. Sur des coups de tête, il arrive souvent d’écrire des âneries!
    En même temps je parle pour moi… lol

  11. Je ne me force pas à écrire pour dire d’écrire. L’inspiration vient ou non. Je pense que c’est plus le plaisir de bloguer qui fait écrire un contenu dit « bon ». En se forçant par contre, je ne pas convaincue que quelque chose émane de quiconque.

  12. 7 (bonus): SE RELIRE

    À chaque relecture, on trouve des fautes. Le lecteur lui verra ces fautes dès la première lecture et risque de ne pas te pardonnait cela surtout si c’est sa première visite.

    Se relire est un travail fastidieux mais utile.

    8 (bonus): Écrire sur ce que l’on aime

    Quand on écrit sur un sujet qui nous passione, tout devient plus facile et le lecteur ressent cette passion aussi. Cela l’inspire.

    ++

    🙂

    • @Ling-en Hsia : pour la relecture, je le fais faire pour ce genre d’article. Ma p’tite femme repasse derrière moi car j’ai justement déjà eu des remarques sur mon orthographe !!!
      Pour ton huitième point, il est capital.

      Merci 😉

    • @Ling-en Hsia : D’ailleurs c’est « Pardonner » et non pas « Pardonnait » mais je ne te blame pas mon blog est remplit de fautes, par contre tu as raison je l’ai vu dès la première lecture 🙂

      Moi qui débute dans le « Bloging », ça m’apporte beaucoup en terme de correction orthographique. Une première erreur que je pense commettre, c’est de trop varier les sujets et du coup on s’y perd, je recentrerait ça par la suite.
      Pour l’écriture je le fais d’une traite, puis je corrige la syntaxe et je mets en page, puis je publie. Mais j’ai encore pas mal de chemin à parcourir et pour le moment je m’entraine.

      Je me dit que ce que j’écris n’est pas forcément géniale, pourtant j’ai plusieurs passions. Je tente de faire de mon mieux pour les sujets et je verrai par la suite si j’arrive à sortir quelque chose de potable de toute cette littérature.

      A Bientôt,
      Jaydes.

  13. Le sixième conseil c’est tout moi, par contre au réveil faut tout corriger ou tout virer ou ne rien faire et dépité, retourner se servir un verre pour oublier.

  14. J’adhère totalement au point n°2 ! Pas facile cependant d’écrire de courts articles avec des bons sous-titres… Je me bats encore avec ça… Mais c’est certain que lorsque l’on arrive sur un article interminable, on a plutôt tendance à changer de page… Ou de blog 🙂

  15. Je rajouterai de bien faire des bons liens (internes et externes) sur des mots clés biens ciblés. Quand le blog a suffisamment de notoriété, ça peut amener des partenariat assez intéressant (pour le cas du blog d’une boutique par exemple). En tous cas, la place des liens / leur nombre et les ancres choisies (pour linker en interne) ne sont pas sans importance.

  16. pour la rédaction d’article, je dirai que le plus important est la recherche et l’originalité. Un article qui n’a pas déjà été créer vous apportera plus de gloire qu’un pauvre article pompé chez le voisin.

    Bonus : L’humour est un bon atout à savoir manier

  17. Super mais c’est quand même dur de sortir du contenu original et qui intéresse.

    Au moins on a la marche à suivre pour trouver l’inspiration

  18. Le dernier point de l’article est terriblement efficace. Malgré tout il arrive d’avoir des coups de mou et sortir du contenu de qualité régulièrement n’est pas toujours évident…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici