Accueil Conseils - Astuces 8 erreurs à éviter sur Twitter pour garder ses abonnés / followers

8 erreurs à éviter sur Twitter pour garder ses abonnés / followers

200
17

Je considère Twitter comme l’un de mes meilleurs outils. Je me suis dépucelé de ce service de microblogging le 27 mars 2009 en balançant l’un de mes meilleurs Tweets ! J’ai fait beaucoup d’erreurs par le passé. Désormais, j’essaie de faire un maximum attention à mes abonnés.
Si vous avez beaucoup de perte d’abonnés, allors il est temps de vérifier quelques symptomes. Voici 8 erreurs à éviter sur Twitter pour garder ses abonnés / followers

twitter-perdre-followers

1. S’auto-ReTweeter !

Là, je vous avoue être dubitatif. Je n’ai toujours pas compris à quoi servait ce genre de truc. Certaines personnes s’auto-ReTweet !
Si quelqu’un peut me donner une explication valable, j’y verrais plus clair… ou alors j’ai raté un truc !

2. Remercier un Follow !

Sur ce point, je dois dire que certains utilisateurs de Twitter font des exploits. Remercier toutes les personnes qui vous suivent est un coup à perdre un paquet d’abonnés (ou followers). Imaginez un peu la timeline du gars :

  • Merci @Truc pour le follow
  • Merci @Machin pour le follow
  • Merci @TrucMachin pour le follow

Continue comme ça mec 😉

3. Les messages automatiques !

Avouez que les messages automatiques vous font rager vous aussi ! Rien que pour ça, je clique quelques fois sur le bouton “Se désabonner”.
Les sites qui proposent ça devraient brûler en enfer !

4. L’avatar de la coquille d’oeuf !

3, 2, 1, c’est parti ! Allez sur la page d’accueil Twitter. En haut, à droite, cliquez sur “Paramètres”. Dans l’onglet “Profil”, cliquez sur “Choisir un fichier” pour envoyer un avatar. Terminez par “Sauvegarder les modifications”.

TOP CHRONO !

Alors, combien de temps ? 2 minutes ? Alors pourquoi certains utilisateurs se promènent (fièrement) avec cette satané coquille d’oeuf ?
Pour info, le temps d’incubation pour un oiseau est de 11 à 21 jours (merci Wikipédia 😉 ).

5. Demander l’aumône !

“Please RT” ou “Un RT SVP”… On est où la ? Chez Emmaüs ? Si un Tweet doit être propulsé il le sera. Sinon, c’est qu’il n’avait pas sa place dans le TopTweets.
Ne forcez pas les gens à vous ReTweeter. Et puis, tout à fait entre nous, quand on vous le demande… vous le faites ?

6. La quantité ne fait pas la qualité !

Je ne suis pas le genre de personne à pourrir la Timeline de mes abonnés. Je vous respecte trop pour ça. Pour ma part, ce sont entre 2 et 4 Tweets par jour. Après, ça commence à faire beaucoup.
Comme je l’indique : “la quantité ne fait pas la qualité”… A méditer 😉

7. La frénésie du FollowFriday !

Ok, le FollowFriday (#FF), c’était bien il y a un ou deux ans. Maintenant, ça saoule !
Et franchement, y a-t-il un lecteur de cet article qui a déjà suivi une autre personne parcequ’elle faisait partie d’un FollowFriday ?

8. L’obsession du Follow Back !

Certains utilisateurs de Twitter vous suivent simplement pour avoir un “Follow Back” (ou un suivi en retour). Mais attend mec, si j’ai pas envie de te suivre, c’est que ta Timeline est pourrie… ou que tu sers à rien ! Si tu attends ça de moi, tu vas moisir sur place. Il m’arrive de rester plus d’une semaine avant de vérifier mes nouveaux abonnés ! D’ici là, tu auras déjà appuyé sur le fameux bouton “Se désabonner”.

Avez-vous déjà fait ces erreurs ? Pensez-vous justement que ce soit des erreurs ? N’hésitez pas à donner votre avis… Qu’on se “fight” un peu dans les commentaires 😉

P.S : mon compte Twitter est CedricADW

17 Commentaires

  1. Pour le follow back c’est peut-être triste à dire pour les puristes de twitter (dont je ne fais pas partie) mais aujourd’hui pour avoir un compte avec un peu d’abonnés et un minimum d’équilibre entre followers et following, le tout sans attendre 250 ans, c’est la seule option.

    Pour faire grossir mon compte j’ai utilisé tweet adder et au lieu d’attendre des mois pour commencer à recevoir quelques centaines de visiteurs de twitter ça m’a pris quelques semaines.

    Donc le follow/follow bak c’est peut-être pas super propre mais pour faire augmenter son nombre de followers et les visites qui vont avec c’est la meilleure option.

  2. Bonjour,

    Je suis d’accord avec la majorité sauf les points :
    3. les messages automatiques : c’est un moyen de créer de l’engagement donc du ROI. Bien sûr les DM doivent avoir de la valeur ajoutée. Si c’est pour me demander d’être fan sur FB…
    5. D’après les tests la demande d’un RT augmenterait significativement le nombre de RT (bien sûr pour des followers engagés)
    8. Comme l’explique Robin c’est un moyen de créer rapidement une audience. Il ne faut pas oublier que Twitter est un outil marketing donc pour faire du business.

    Christophe

  3. Bonjour,
    Je suis d’accord avec cette liste d’erreur que j’ai été « enchanté » de lire. Merci!
    Je me faisais du souci n’ayant pas trouvé de solution automatique (sympa) pour remercier mes followers. J’aime assez recevoir des remerciements des nouveaux ainsi que les remerciements pour les RT, par contre ces messages polluent effectivement ma timeline.
    Je n’ai jamais utilisé le FF et je m’inquiétais de ne pas être un twitter friendly!
    Je me désabonne presque systématiquement des comptes twittant plus de 5 fois par jour (car je veux pouvoir lire tous les tweets sans exploser mon emploi du temps)
    Un seul point me pose question. Suite à des lectures j’envisageais pour des tweets « importants », par exemple 1 par mois, de solliciter des RT. Je pense qu’utilisé à bon escient, cela reste valable.
    Bonnes vacances
    fandeconsoude

  4. En effet, comme mes prédécesseurs, je suis en accord avec la majorité des points.
    Tout comme Robin, j’ai utilisé 1 outil d’abonnement automatique/follow back pour acquérir 1 base de followers qui commence à être intéressante, et depuis, je suis régulièrement retweeté et j’acquière régulièrement de nouveaux abonnés (de façon naturelle)!
    Mon analyse sur ce point est donc la suivante: on peut utiliser ce genre d’outil pendant 1 laps de temps réduit afin d’acquérir 1 bonne base d’abonnés au début et à condition de fournir du contenu qui puisse intéresser nos followers, mais il ne faut pas en abuser.
    Par ailleurs, mon utilisation de Twitter n’est certainement pas conventionnelle, car j’y publie régulièrement alors que je m’y rend très peu! En effet, j’y publie par l’intermédiaire de Scoop.it afin d’offrir 1 meilleure audience à mes publications, mais je me rends rarement sur mon compte Twitter, donc je ne lis que très peu les Tweets des autres, sauf bien sûr ceux qui me sont adressés personnellement.
    Pourquoi me direz-vous? La première raison, c’est que je trouve qu’on est justement vite envahi et qu’on ne peut pas tout lire. La deuxième, c’est justement le principe même de Twitter et de ses messages limités à 140 caractères qui fait que la majorité des Tweets ne sont pas très clairs, pour ne pas dire qu’ils sont incompréhensibles!
    Or, il y a tellement d’informations qui circulent sur le web et je suis curieux de nature, alors j’ai besoin de savoir assez précisément à quoi m’attendre avant d’aller voir 1 contenu.
    Voilà, vous m’avez démasqué: je suis 1 extra-terrestre sur la galaxie Twitter! Lol

  5. J’oubliais mon expérience du FF ou Follow Friday!
    Je vais me faire huer, car je n’en publie jamais, par contre on me cite régulièrement dans des FF et je peux confirmer qu’à chaque fois les RT et les nouveaux abonnements sont boostés!
    Je comprends donc que tu ne les consultes pas et que tu n’en publies pas, mais je ne suis pas d’accord quand tu dis que ça ne sert à rien.

  6. Ça va je ne suis pas tombé dans ces pièges là, mais c’est peut-être pour ça que je n’ai pas une foule de followers 😀

    Sinon pour l’auto retweet, c’est comme le « like » de ses propres statuts, sorte d’onanisme des réseaux sociaux…

  7. De bons rappels, mais en bon grincheux je ne suis pas d’accord avec certains points :

    – tout d’abord l’auto-RT (ou Self-RT) est très utile dans certains cas, explications chez le grand @jcfrog : http://jeromechoain.wordpress.com/2009/06/12/srt-le-selfretweet/
    Je l’utilise moi-même de temps en temps de cette façon, pour rediffuser le matin un article publié la veille au soir.

    – pour le nombre de publications, autant c’est plus vrai sur un réseau comme Facebook, autant le format sur Twitter permet de publier de façon assez soutenue sans être lourd. Le tout est de ne pas tout concentrer en une seule fois : 12 tweets à la suite c’est lourd, 1 toutes les deux heures ça passe.

    – je rejoins Christophe concernant le fait de demander un RT : il ne faut pas en abuser, mais pour un tweet particulier cela peut passer : recherche d’emploi, demande de coup de main… Le simple fait de demander augmente souvent sensiblement le nombre de RT.

    En bref : tout est toujours question d’équilibre 😉

    Merci Cédric !

  8. @coreight : mouais, pas convaincu par l’auto-RT. Pour le nombre de publication, j’essaie d’y aller molo. Mais c’est vrai qu’une dizaine bien répartie sur la journée peut passer.
    Pour la demande de RT, je ne le fais (quasiment) jamais. Perso, je vois ça d’un mauvais oeil… Mais comme tu le dis, c’est une question d’équilibre 🙂

  9. Pour l’auto-RT, moi je m’en sers principalement pour adapter certain tweet en fonction du décalage horaire. Comme je voyage beaucoup, quand j’ai 12h de décalage avec la France, je me RT en me levant quand c’est le soir en France et que les gens sont selon moi plus à même de lire.

    Cependant, je l’utilise avec parcimonie que pour des tweet que je juge important. D’ailleurs globalement sur presque tout tes points je dirais que c’est acceptable si c’est bien fait ou bien justifié … Mis à part pour l’avatar ! Je hais cette satané coquille !

  10. Je deteste aussi les messages automatiques mais bon, quelqu’un qui suit une personne sur facebook ne la suit pas forcément sur twitter, donc pourquoi ne pas avoir les messages en double… ?

  11. J’ai lu un article sur ce sujet, récemment et le motif d’unfollow numéro un était, semble-t-il, trop de RT. Généralement, trop de trop fait fuir, quelle que soit la manie en question (RT, agressivité, « kikoulol » mode, etc.).
    Ne travaillant pas, mon usage de Twitter est rigoureusement personnel, je ne m’astreins donc pas en quantité de tweets ni ne cours après une quelconque audience.
    Les #FF sont parfois saoûlants, mais, de mon point de vue, pas rédhibitoires, car c’est souvent l’expression de l’amitié ou tout au moins de l’admiration. Oui, quelquefois il m’arrive de suivre ces conseils d’abonnement, si la TL de la personne m’intéresse (quand je me penche dessus, ce qui est rare).
    Il m’arrive de RT des trucs sur demande urgents comme des recherches désespérées de logement, etc.
    Plus que le follow-back, j’exècre les campagnes pour rameuter des followers pour soi ou « machin qui voudrait atteindre les 1000 followers ce soir ».
    Mais, quel que soi le couvert dont on pare sa démarche, tout cela consiste encore et toujours, à parler de soi. De ses goûts et de ses dégoûts qu’en gens de bon sens, on ne peut discuter…

  12. il est vrai que les réseaux sociaux est un très bon trafic pour son site internet, merci pour ces conseils, surtout que de plus en plus de société ont leur page Facebook ou Twitter. Etant community manager voilà des erreurs que je vais éviter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici